Itinéraires-Entractes


Une action pour et avec les prostitué(e)s et les travailleur(se)s sexuel(le)s

Accueil du site > Actions > ENTR’ACTES en Mode Mineur

ENTR’ACTES en Mode Mineur

Des mineur(e)s et très jeunes majeur(e)s qui se prostituent : un enjeu de la protection de l’enfance en danger


Depuis 2006 ENTR’ACTES mène un projet en direction des mineur-e-s en situation de prostitution intitulé : ENTR’ACTES en Mode Mineur Selon les principes de la Prévention Spécialisée et des valeurs qu’elle véhicule, les éducateurs vont au devant des jeunes présents sur le trottoir et initient un lien de confiance avec eux. le but de cette démarche est d’identifier la problématique individuelle de chacun, d’en décoder les mécanismes afin de faire émerger des projets de vie hors de la prostitution. l’accompagnement socio éducatif est soutenu et intègre différentes dimensions telles que : santé sexuelle et affective, réduction des risques, formation et emploi... Depuis 2012 ce sont environ 40 jeunes mineur-e-s et autant de jeunes majeur-e-s qui sont identifiés chaque année et suivis par le service. Depuis l’avènement d’internet le recours au trottoir n’est plus seule la forme de prostitution. Les sites d’annonces, les blogs puis plus récemment les réseaux sociaux... sont venus élargir l’offre. la médiatisation du phénomène a suivie. Pour ENTR’ACTES comme pour les partenaires qu’il associe à sa démarche de protection des mineurs (ASE,PJJ, magistrats, professionnels de santé...) l’enjeu est majeur.
En 2018 l’équipe en charge du projet a accompagné 43 mineur-e-s ayant une prostitution avérée. à ce nombre s’ajoute 36 jeunes rencontré-e-s pour lesquel-le-s la minorité est supposée mais non vérifiée. il s’agit ici d’une prostitution exercée par des jeunes de nationalité française, bien souvent elles sont arrivées dans la prostitution en connaissance de cause, sans contrainte dans un premier temps. la récupération vient ensuite.. Le service s’intéresse également aux jeunes filles migrantes victimes de la traite des êtres humains aux fins d’exploitation sexuelle. Elles sont principalement originaires d’ Afrique subsaharienne. Pour faciliter le lien avec cette communauté ENTR’ACTES a récemment recruté une médiatrice culturelle issue de la même communauté ethnique.
Plan du site | Contacts | Mentions légales | Espace privé
Un site Internet réalisé par EMILE-WEB